Being be-rewt



Jeudi 11 août 2005

Retour sur Terre

Youpi, Discovery est revenu sur Terre sans ressembler à une cotelette oubliée sur un barbecue. Youpi, TF1 et France 2 ont proposé l'évènement en direct et nous ont servi de grands reportages sur l'arrivée aux journaux du soir. Suite à ma dernière note, la discussion concernant le bien fondé de cette retransmission en direct a fait rage chez Laurent. Donc non, contrairement à ce qu'affirmait Bertrand et ce qu'on aurait pu comprendre de ma note, je ne pense pas que quiconque sur ces chaines souhaitait réllement un accident de navette. Il est cependant évident que c'est cette éventualité qui a poussé les chaînes a retransmettre l'évènement.

On peut juger, comme le dit Éolas dans les commentaires de Laurent que c'est le risque qui rend l'information importante et qui justifie une retransmission en directe. Oui, on peut, mais alors pourquoi ne pas faire un direct sur les artificiers qui cherchent le fil rouge d'une bombe de la seconde guerre mondiale retrouvée dans une cave ou un direct sur l'arrivée des longs courriers à Charles de Gaulle parce que les avions c'est pas très sûr ces derniers temps ma pauvre dame. Après tout, là aussi on a un risque.

Ce qui m'amuse le plus, c'est qu'à une époque où la télévision fait de moins en moins d'émission en direct pour éviter les dérapages, elle retransmet un évènement en direct où le seul intérêt est la possibilité qu'un dérapage arrive. Ouais, c'est pas si drôle que ça finalement.

be-rewt à 13:43 - Haut

Commentaires

Entre diffuser une émission à fort potentiel audimatique parce qu'à fort potentiel dramatique (ouh c'est ridiculement pompeux ce que je viens d'écrire :) ) et souhaiter l'étape suivante, c'est à dire le drame en direct pour rameuter encore plus de monde, il n'y a qu'un pas. Que j'ai franchi peut-être hâtivement, mais c'est en pensant à une émission longue et fastidieuse où l'on voit un fer à repasser atterrir que je me suis dit qu'il fallait franchement être malsain pour programmer ou regarder cela.

Après, on peut épiloguer longuement sur les vraies motivations et arrières-pensées de TF1 et de France 2, on ne les aura sans doute jamais.

Cela dit, c'était un débat très intéressant comme la télévision sait en faire naître (trop) souvent. :-)

Bertrand à 23:48, le 11.08.05 - Son site - Haut


Salut,
je n'es pas regardé ce "divertissement" (je regarde peu la TV) mais pourquoi toujours penser au mal ?
la navette à fait quand même un voyage de plus de 9 millons de kilometres en seulement quelques jours, et voir atterrir un tel engin est tout simplement merveilleux.
Maintenant la politique "audimatique" de TF1 n'était peut etre pas la bonne et l'attérissage aurait-etre été mieux vu sur Arte ...

Jeff à 13:37, le 12.08.05 - Haut


"mais pourquoi toujours penser au mal ?"

Parce que le "mal" (sans e) est partout? :-)

Il ne semble pas illégitime de s'interroger sur l'intérêt subit de la "Une" pour les vols de navette, après des années de fin de journal (souvent même sans images)...

Quant aux retransmissions sur Arte, c'est une bonne idée à leur soumettre! Après ils pourront décliner le "concept". L'arrivée du TGV à Paris (après tout un TGV ça peut aussi dérailler), plus fun: l'arrivée des Car Ferry à Saint-Malo (il arrive qu'ils coulent), ou plus sensationnel: l'atterrissage des vols Air France les jours de mauvais temps...

Plus sérieusement, Arte ne cherche justement pas à "faire l'événement", c'est au contraire une des rares chaînes de télé qui hiérarchise l'information dans ses journaux et qui fasse des choix rédactionnels.

aqb à 21:45, le 13.08.05 - Haut



Ajouter un commentaire

(balises <strong>, <em> et <a> autorisées)





Ce site est hébergé par ovh. Il a été codé à la mimine par son auteur (aidé par la doc php). Les jours de beau temps, il a le bon goût d'avoir un code XHTML1.0 valide et il en va de même pour sa feuille de style, et pour son pauvre petit et ignoble fil RSS. Mon voisinage est disponible sur GeoURL.