Being be-rewt



Lundi 09 mai 2005

Le fond et la forme, 42e épisode

Le sujet de la fracture blogosphérique est de retour. Laurent a remis les pieds dans le plat et on a eu le droit à une analyse de Loïc. Le sujet me tient à cœur, certainement parce que je dois commencer à faire parti du canal historique de la blogosphère, tendance publication érratique.

Comme beaucoup, j'ai eu du mal à accepter qu'on dise que tout et n'importe quoi est un blog, ça doit être parce que j'appartiens à un petit nombre qui a du mal à avaler que le phénomène se démocratise. Ça va un peu mieux depuis que j'ai décidé que tout le problème n'était qu'un problème de vocabulaire.

Je crois que ceux qui comme moi ont commencé à avoir un blog avant leur médiatisation ont collé au nom blog une sémantique bien à eux. Un blog devait alors être un mélange désintéressé de billets personnels, de réflexions et d'informations, peut importe le dosage. C'est ce qui avait expliqué le premier problème rencontré avec les blogs entièrement personnels (voir le syndrôme de Tante Cécile).

Aujourd'hui, d'autres genres arrivent et hérissent le poil des anciens en se proclamant comme étant des blogs. En effet, qu'on perde l'aspect personnel ou qu'on ait une volonté mercantile et il devient difficile de revendiquer son appartenance à une blogosphère à l'ancienne. Si l'on accepte de penser que l'on peut appeler tout cela blog car leur forme est celle d'un blog, il n'y a aucun problème. Seulement voilà, nous sommes des vieux cons, nous pensons qu'il ne suffit pas qu'un site ait la forme d'un blog pour en être un.

Une solution de blog peut servir à autre chose qu'à bloguer. À force de ne pas différencier avoir un blog et avoir un site web ayant le format d'un blog, les blogs perdent leur âme et deviennent des vulgaires sites web dynamiques. Je comprends très bien que ça agace quand on est arrivé dans la blogosphère en ne voyant des blogs que la forme. Je crois d'ailleurs que c'ets le cas de Loïc. Il est arrivé dans le monde des blogs en voyant le potentiel de l'outil, pas en s'intéressant au contenu.

be-rewt à 17:17 - Haut

Commentaires

Quel trolleur, ce be-rewt ! (référence à la conclusion)

Le reste, je ne le commenterai pas, je ne ferais qu'aller dans ton sens et on dirait que je suis moi-aussi un de ces anciens grincheux qui maugréent contre la démocratisation de l'outil ;-)

Morgan à 20:06, le 09.05.05 - Son site - Haut


T"aurais pu me trackbacker (meuh non, c'est pas cochon !).

Laurent à 22:01, le 09.05.05 - Son site - Haut


Morgan : ce n'est pas un troll. Loïc a reconnu lui même qu'il avait fait des erreurs d'appréciation au début (pour la suite il n'a encore rien avoué). ;)
Je crois réellement que ces erreurs de départ sont dues au fait que Loïc s'est intéressé au blog (à l'outil) et non au blogeurs. Par la suite il s'est intéressé aux blogueurs mais à continuer à promouvoir sa vision première des blogs.

Laurent : j'ai un gros poil dans la main en ce qui concerne le trackbacking...
La preuve, depuis le début de ce blog je me dis que je devrais implanter ça et je l'ai jamais fait. :)

be-rewt à 09:02, le 10.05.05 - Haut


Je suis un jeune blogueur (3 mois de blog, sinon je suis un peu plus âgé que cela) et je ne les ai découvert que fin 2004 (très voire trop tard mais bon j'avais une vie ... avant) et pour moi la définition d'un blog tient plus de la technique (web-log : carnet de web = suite d'articles) que de la définition des anciens (site web personnel).
Ensuite tout dépend de la phrase : c'est "mon" blog, ça fait blog perso mais je ne vois pas la différence avec un site perso.

En même temps que la découverte des blogs, j'ai découvert la syndication et ça, ça a de la gueule, ça c'est pratique. Pour moi, le blog, c'est la syndication (ben oui, en théorie cela n'a rien à voir mais en c'est comme cela que je le vois).

jid à 14:02, le 10.05.05 - Son site - Haut


jid : Non non, un blog n'est pas qu'un site perso, on s'est justement assez battu contre ça. Un blog doit impliquer son auteur, ça y ressemble mais c'est très différent. Il ne doit pas forcémment parler de lui mais parler en son nom.
Pour le lien syndication-blog... J'avoue qu'effectivement c'est assez singulier... Yahoo news (la version anglophone) offre un fil RSS pourtant ce n'est pas un blog. ;)

be-rewt à 14:37, le 10.05.05 - Haut


Un truc tout bête : merci de m'avoir répondu bien gentiment, j'avais hésité à commenter en me disant qu'il y avait une possibilité qu'un "vieux de la vieille" regarde de haut un "newbie" comme moi.

jid à 15:18, le 10.05.05 - Son site - Haut


Oulah, faut pas partir avec des préjugés comme ça voyons ! :)
On est comme tous les vieux : on bougonne mais on a bon fond. Ceci dit, j'ai beau être ancien, je ne suis pas encore un dinosaure : on trouve beaucoup plus vieux.

be-rewt à 17:05, le 10.05.05 - Haut


Je me demande comment on peut qualifier ces fameux blogueurs français d'origine. J'ai croisé Brad le fondateur de Live Journal aux US, il dit bloguer depuis 98 avant que cela s'appelait un blog, alors, les blogueurs français d'origine...

Loic à 19:38, le 10.05.05 - Son site - Haut


> Un blog doit impliquer son auteur, ça y ressemble mais c'est très différent. Il ne doit pas forcémment parler de lui mais parler en son nom.

J'aurais tendance à dire qu'un personnage -ou mieux, une personne- fini par se dessiner derrière un blog, de façon volontaire et explicite ou en creux, par ses contours qu'on devine.

J'ai l'impression qu'avant (moi aussi je peux/veux être un vieux con), on arrivait à peu près à connaître, même de façon un peu lointaine, tous les habitants du village (untel ? ah oui, je le lis pas, mais je vois à peu près de qui il sagit). Du moins on pouvait en avoir l'impression.
Maintenant, on a une grande ville beaucoup plus anonyme (untel ? Qui ça, où ça ?) et certainement plus hétérogène dans les usages et les attentes -la dilution dont parle Laurent.

Finalement, je suis d'accord avec tout le monde.

Loic ne fait que cristallier sur sa personne le passage de l'un à l'autre, qui s'est fait de façon un peu brutale, et les changements d'usage et d'attente vis-à-vis "des blogs" : il n'y a plus nécessairement de personne à trouver derrière les façades.

à Loic, pour connaître les "blogueurs français d'origine", les dinosaures, il suffirait d'en établir une liste : elle serait assez longue mais elle devrait être possible à établir (en tout cas, elle semblait l'être pour l'ère d'avant apparition des plateforme d'hébergement francophone comme joueb ou ublog -peut être ne l'était-elle pas après tout). De savoir qui est le premier d'origine n'a pas un intérêt fabuleux. Vous pourrez en trouver une bonne partie dans la liste de liens du présent blog et, j'imagine, dans le post que Laurent avait commencé (si ma mémoire est bonne) concernant l'histoire de la blogo francophone.

GM à 00:05, le 11.05.05 - Son site - Haut


GM : Bien sûr les blogueurs sont plus nombreux, oui on peux pas tous les reconnaitre... Mais ce qui me gène c'est de voir des sites corporate ou institutionnel être assimilés à des blogs parce qu'ils ont une page d'accueil avec des actualités commentables et qu'ils utilisent un système de blog pour faire tourner le bouzin.

Loïc : GM a bien résumé la situation... Les blogueurs français "d'origine" datent d'un temps où l'on arrivait encore à suivre l'ouverture des blogs. Ce n'est pas un certificat "bon blogger". Je crois que ce qui les distingue est également pour beaucoup le fait d'avoir duré, d'avoir survécu à la fin de la période d'euphorie de la découverte.

be-rewt à 09:12, le 11.05.05 - Haut


dites, si on mettait des dates là dessus ?
y avait pas chez laurent un recapitulatif "historiques" des évènements de la blogosphère ?
c'est quoi un bloggueur d'origine ?

Flo à 15:26, le 11.05.05 - Son site - Haut


Flo : La petite histoire de la blogosphère est là.

Le gros début de la dillution (ou démocratisation, ou arrivée des marchands du temple, ou détournement de l'outil pour faire autre chose) date d'après les débuts d'u-blog, donc d'après mars 2003. Pas plus de précisions. :)

be-rewt à 18:00, le 11.05.05 - Haut


Et quid des albums photo en ligne ? J'ai du mal à trouver les frontières entre ces trois modes d'expression par rapport au contenu "attendu"...

Olenka à 15:47, le 13.05.05 - Son site - Haut


La réponse est dans la question et illustre bien le "détournement" de l'outil. Un album photo est un album photo, pas un blog. Par contre, on peut se servir d'un outil de blog pour faire un album photo.

be-rewt à 16:07, le 13.05.05 - Haut



Ajouter un commentaire

(balises <strong>, <em> et <a> autorisées)





Ce site est hébergé par ovh. Il a été codé à la mimine par son auteur (aidé par la doc php). Les jours de beau temps, il a le bon goût d'avoir un code XHTML1.0 valide et il en va de même pour sa feuille de style, et pour son pauvre petit et ignoble fil RSS. Mon voisinage est disponible sur GeoURL.