Being be-rewt



Vendredi 27 février 2004

Dans mon c..

La réponse au vieux commentaire de Laurent est oui. Je suis désormais cité comme une des références mondiales (regarder dans les liens de la partie additional resource) en matières d'hémorroïdes sur le site spécialiste de la question. Quand je vous dis qu'il est temps que les moteurs de recherches arrêtent tout et aillent prendre une Guinness.

be-rewt à 10:04 - Haut - 5 commentaires



Jeudi 26 février 2004

L'utopie de la démocratie participative

Plutôt que d'impressionner une minorité - des happy few ravis de voir des hommes politiques s'intéresser à leur joujou du moment et s'y essayer à leur tour -, les partis démocratiques français devraient plutôt s'attacher à rattraper au triple galop le retard pris en matière de débat politique sur Internet.

Je cite Morgan, encore à espérer d'une démocratie participative sur internet (comme d'autres). Moi ça n'a pas commencé que j'en suis déjà revenu. Si comme beaucoup je rêve d'une démocratie participative, je ne souhaite pas la voir sur internet.

Le brouhaha des guerres de tranchés qui ont lieu sur les forums et les quelques blogs causant politique dont je lis encore les commentaires me donnent au mieux la migraine, au pire la nausée. C'est aussi, je crois (qu'il me corrige si je me trompe), ce qui avait poussé Laurent a quitté le navire. Le débat d'idée ne peut avoir lieu dans le désordre et le bruit. Le libre accès à un forum ou à un système de commentaires ne mène bien souvent qu'à cela. Limitez l'accès et on perd le grand avantage de la participatin universelle. On souhaite une démocratie participative mais combien d'entre nous ont pris la peine d'écrire à un représentant de l'état ? Combien grognent de ne pas être entendu ou représenter sans avoir essayer d'y changer quelquechose ? Bon c'est vrai que moi, j'ai essayé (une fois seulement) sans être entendu, mais ça ne me dérange pas plus que ça, je n'attendais pas mieux de ma ministre (dommage, j'aurais bien poster sur le sujet, mais j'ai viré la réponse depuis). Internet rend la communication plus directe, moins contraignante, diront certains. Certainement et c'est d'aileurs bien là son principal défaut. Rendre la participation plus facile, c'est aussi augmenter le bruit, les interventions empêcher le débat d'avancer. Les groupes d'informations (les newsgroups) politiques sombrent déjà dans les abimes de l'inintéressant à cause d'un rapport signal-bruit trop important, je ne crois pas qu'on puisse espérer mieux d'un quelconque autre système participatif en ligne. Que ceux qui continuent à croire dans un monde électronique où les débats d'idées seront ouverts à tous, constructifs et tolérants gardent leurs espoirs, je trouve ça beau (mais terriblement utopique).

Je crois par contre à une évolution possible des partis politiques où chacun, en pourra trouver un lieu d'écoute et de dialogue en accord avec sa vision de la société, où ses propositions seront écoutées, analysées, critiquées de manière constructive. Je crois que ce monde n'a pas besoin des technologies électroniques pour exister, je crois qu'il ne tient même qu'à nous de nous bouger le cul pour qu'il émerge... Et je crois surtout que la volonté collective (et ma volonté individuelle, larve que je suis) n'est pas assez forte pour atteindre ce but.

Tiens, le cafard revient, j'aurais pas dû parler politique.

be-rewt à 18:43 - Haut - 5 commentaires



Mercredi 25 février 2004

Copinage électro pop

Le blog est vraiment un outil de communication et de promotion (cough cough). La preuve, j'abuse encore du mien pour vous vanter les mérites des créations de produx, trio électro-pop qui fout trois coups de pied au cul de Kyo (bon, ça n'a rien à voir vu que le style est complètement différent mais ça me soulage). J'ai toujours autant de mal à parler musique, surtout quand il s'agit d'amis car je perds le peu d'objectivité qui me reste. Je vous propose donc d'aller voir leur page sur vitaminic (vitaminic est un distributeur de musique en ligne) et de vous faire plaisir avec leurs morceaux. Écouter les flux audios ne coute rien, un titre est en téléchargement libre au format mp3 et les autres sont payants.

be-rewt à 10:32 - Haut - 4 commentaires



Lundi 23 février 2004

Le blog de campagne (rayon charcuterie)

Pourquoi le blog de Dominique Strauss-Kahn fait il plus de bruit que n'importe quel autre site de campagne d'un homme politique ? Qu'apporte-il de plus (pour l'instant) qu'un autre site de campagne ?

Rien encore. Au contraire, il est peu clair et moins agréable à visiter que d'autres... Mais il est à la mode. Il intrigue la communauté qu'il cherche désespèrement à rejoindre. Du coup, il se retrouve propulsé à grand coup de liens blogosphèriques dans les hauteurs du référencement de google, qui montre une fois de plus le mal qu'il a à gérer l'explosion des weblogues et leur facheuse habitude à lier en masse.

La démocratie devait être sauvé par ça, ce truc mal fichu ressemblant à un agenda de campagne peu pratique à lire. Une nouvelle victoire de la forme sur le fond, une nouvelle supercherie médiatique. À l'heure où le déficit d'idée se fait sentir, on nous propose rien de mieux qu'un bon blog creux. Et toute la blogosphère (moi y compris avec ce billet) participe à la réussite de l'opération... Lemmings attitude.

Non, le blog politique n'est pas une mauvaise chose. Je doute juste que les hommes politiques aient suffisamment de temps à lui consacrer. Surtout le weblog ne devrait pas à lui seul essayer de refléter les pensées (ou le programme, selon le nom qu'on veut lui donner) d'un homme politique. Peu importe, on réagit à court terme. L'opération promotionelle « un blog pour Strauss-Kahn » est reussie, comme celle des chocapics en lot de deux au leclerc de Vandœuvre la semaine dernière. La démocratie devrait forcément en sortir grandie.

Edit : Dans le même état d'esprit, lire Ouaibe c'est DSK! dans Le petit coin de l'aquaboniste.

be-rewt à 13:48 - Haut - 1 commentaire


Le trash variété, révolution musicale

Via Merriadoc, cette perle:

Nous avons vraiment révolutionné la musique dans le sens ou nous avons inventé un nouveau concept, celui du « trash variété ». C'est de la variété avec un peu de trash. C'est un notre style. On peut aussi l'appeler pop/rock, mais on préfère « trash variété  ».

Je l'avais déjà dit en filigrane dans de précédents billets, je n'aime pas, pas du tout, mais alors vraiment pas Kyo. Le mélange détonnant de tout ce qui fait un bon groupe bien naze. Essayons tout de même de lui trouver une catégorie parce que « Trash variété » je touve que c'est un peu trop « jmelapète » pour un groupe qui a découvert en écoutant Scorpions (certainement) que si on saturait pas trop le son de sa guitare on pouvait encore passé à la radio avec l'aspect rebelle en plus. Pop/Rock aussi convient mal ou alors mauvais pop/rock, mais là encore, on ne couvre pas assez les spécificités du groupe.

Reprenons d'ailleurs ces spécificités. Une guitare saturée mais pas trop, voilà qui nous rapproche de la catégorie Rock FM. Ça fait moins vendeur comme style, mais on approche du but. Rajoutons à ça des paroles digne d'un chimérique l'adolotron (un truc qui vous génère automatiquement des phrases sur le suicide qui tue, la douleur qui fait mal et la tristesse triste). Et on atteint un bon vieux Rock FM pour ado.

Avril Lavigne ou Evanescence sont passés par là, la plupart des slows rocks aussi, mais Kyo, eux, ils innovent. Je vois pas vraiment où ils innovent (à part DMC, merci). Ah si, c'est vrai qu'en français sur ce créneau, c'est les premiers. Précurseur francophone dans un style qui marche à l'étranger, on attendait ça depuis les 2B3, précursseur en boys band pour midinette prépoubère. Kyo, c'est le pendant gothique de Lorie, un pour les ados qui vont mal, l'autre pour ceux qui sont joyeux (et un peu concons). De quoi se vanter de révolutionner la musique, assurément.

be-rewt à 11:06 - Haut - 19 commentaires



Jeudi 19 février 2004

Les nouvelles crises d'adolescence

Il lui semblait qu'il était plus que temps d'en finir. Plusieurs fois déjà, il avait renoncé au dernier moment mais cette fois-ci, c'était la bonne. Il pensait à tous ceux dont il se sentait si proche et qui avaient franchi le pas. Il ne les avait pas compris, il leur en avait voulu mais aujourd'hui il les admirait. Maintenant il pouvait les rejoindre, partir pour un monde meilleur.

Il suffisait d'appuyer. Une simple pression et tout serait fini, évaporé à jamais. Il sentait qu'il faiblissait, une fois encore, sa volonté seait insuffisante. Une fois encore, il allait abandonner et donner raison à ceux qui comme lui restaient là, ceux qui pour la plupart n'avait même jamais pensé en finir, il en était sûr.

La crise était passé, il restait là, hagard, incapable de comprendre pourquoi il avait encore échoué. Il se dit qu'il valait mieux éloigner la tentation maintenant. Il était encore de ce monde jusqu'à ce qu'une nouvelle crise revienne plus forte que celle ci... Peut-être.

Il effaça la ligne de commande, coupa sa connexion. Aujourd'hui encore, il n'avait pas eu la force de supprimer son blog.

be-rewt à 15:14 - Haut - 4 commentaires



Mercredi 18 février 2004

Boite à bisous

Tu n'étais pas à ton poste le week-end de la saint Valentin, tu préférais te vautrer dans la luxure en mangeant des sous-vêtements et en avalant un bon... chocolat. C'est très bien mais du coup tu as raté le happening blogosphèrique, la désormais cultissime mise en page kitsch guimauve love de Mouche ? Qu'importe retardataire, toi aussi tu peux profiter de la boite à bisous et des cœurs omniprésents. C'est tellement bien que j'hésite à changer le lien de ma blogroll.

be-rewt à 16:16 - Haut - 2 commentaires



Mardi 17 février 2004

Redesign en cours

Et hop, voilà qui explique mon manque d'activité blogosphérique de ces derniers jours. Version testée sous mozilla uniquement, lecteur utilisant internet explorer, safari, opera, lynx, il est temps de changer de m'envoyer des courriels d'insultes pour me dire ce qui ne va pas (les copies d'écran sont les bienvenues).

Comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, changement d'adresse aussi ou plutôt légère modification. Merci de modifier vos favoris pour l'adresse http://berewt.net/blog/ et pour vous remercier, vous avez droit maintenant à de jolies adresses pour les liens permanents. Elle est pas belle la vie ?

be-rewt à 17:49 - Haut - 12 commentaires



Vendredi 13 février 2004

Ami des bêtes

Si je suis devenu la référence dans le monde des amis des hamsters, j'en connais un qui devient la référence des ennemis des hamsters et je le prouve (avec à son aide) :

Noliv grâce à sa succulente recette du hamster poélé est entré en première page dans la recherche d'image sur le hamster. Il était donc de mon devoir de lui faire profiter de mon gigantesque pagerank.

be-rewt à 15:04 - Haut - 8 commentaires


Firefox, le renard a cramé les alt

La sortie de cette nouvelle version de firebird, rebaptisée firefox et très joliement réhabillée (voir d'ailleurs les explications de Laurent et de Sam sur le sujet). Je continue à pester contre un point particulièrement énervant de la série mozilla / firebird / firefox. Il est comme bien souvent question d'accessibilité et plus exactement de blocage des images. Cette possibilité, pratique voire indispensable pour visiter certains sites quand on a une pauvre connection asthmatique à la maison, est véritablement le point noir du navigateur flamboyant. Évidemment, c'est déjà bien de le proposer mais ça pourrait être mieux: ça pourrait être utile. Imagine deux secondes, lecteur, que tu es un codeur consciencieux (sissi, tu peux le faire enfin, tu peux l'imaginer). Tu décides de placer quelques images non décoratives sur ton site pour le rendre plus agréable à l'œil. Comme tu es consciencieux, tu cherches parmi toutes les possibilités de remplacement de texte par une image la meilleure et faute de trouver ton bonheur, tu finis par te dire que le mieux est encore une bonne vieille balise img avec un attribut alt bien choisi. Tu as raison... Ou plutôt tu aurais raison dans un monde idéal, un monde où lorsque les images ne seraient pas affichées, on afficherait le contenu de l'attribut alt. Seulement voilà, (ici) firefox n'est pas ton ami. Firefox a décidé que celui qui ne voulait pas voir les images ne voulait pas savoir à quoi elle correspondait. Du coup, la navigation sans image est un calvaire. Pour preuve (et pour ceux qui peuvent voir les images), voilà à quoi ressemble le bandeau de navigation d'eyrolles avec les images :

Avec les images, tout est particulièrement lisible

Et voilà le même sous firefox avec le blocage d'image :

Aucun texte alternatif affiché, le bandeau titre est inutilisable

Une solution ? À part le radical pas d'image non décorative, je ne connais rien de réellement accessible pour l'instant, à moins de placer l'image au dessus du texte... À voir bientôt, peut-être (si ça marche).

be-rewt à 12:59 - Haut - 14 commentaires



Lundi 09 février 2004

Le poids des blogs

Vendredi soir à la MousseLorraine, entre une Guinness et un perrier, 0,5 gramme oblige, on a discuté pagerank avec Noliv'. On se marrait bien avec mon énorme pagerank qui devrait me permettre de faire croire aux États-Unis que la Corée du Nord à balancer une têtre nucléaire sur la Californie juste pour tester la résistance du T1000. On trouvait ça marrant que les moteurs de recherche aient tant de mal avec le référencement des blogs, qu'ils leur accordent un poids si important si éloigné de leur représentativité.

Seulement, si ça nous fait rire, il y en a qui prennent ça au sérieux. Après le blog sauvera la démocratie, Loïc présente le blog améliore le service après-vente et vous donne du pouvoir. La semaine prochaine, le blog augmentera le modjo et ramènera votre femme en moins de 24 heures. Et d'ici un mois, Donald (Rumsfeld, le Mickey de la sécurité) se rendra compte qu'un blog est une ADM et enverra ses chars dans les bureaux de chez u-blog (toujours sans lien). Je sais pas si le blog trouvera un modèle économique viable à long terme mais à défaut on a un modèle de connerie à court terme.

Sur ces bonnes paroles, je vais utiliser mon pagerank démesuré pour réclamer les trois grammes de Dragibus qui manquaient dans le dernier paquet que j'ai ouvert. Attention Haribo, je vais te faire la peau !

be-rewt à 15:47 - Haut - 4 commentaires



Jeudi 05 février 2004

La démocratie et le blog

La démocratie a BESOIN des blogs et de leur transparence, quel que soit le parti. Ma pierre à moi à la transparence politique en France...

J'ai lu cette belle prose de Loïc Le Meur via un billet de Hemisphair. Après je suis allé voir le billet d'annonce in extenso et là j'ai remercié le ciel pour ne pas être en train de manger au moment où je lisais l'article. Sérieusement lire un truc pareil c'est un coup à s'étouffer.

Déjà dire que la démocratie à besoin des weblogues me fait doucement rire. Même pas doucement d'ailleurs, j'ai failli en faire pipi dans ma culotte. Bah voyons, c'est sûr, la démocratie à besoin des blogs, on se demande même comment elle a réussi à se trainer jusqu'au 21ème siècle sans. C'est vrai, le blog c'est l'avenir de la démocratie, on pourra enfin voter pour un candidat nous expliquant son programme entre une dissertation sur la poussée de dents de son petit dernier et le résumé de sa virée en moto du week-end. C'est vrai que la démocratie avait un besion de ce coté là. Une interview à Gala aurait pu suffire mais un blog c'est mieux, c'est plus proche des gens.

Ensuite il y a la pierre de Loïc pour la transparence politique en France. Ça aussi c'est drôle. Dans son billet expliquant le lancement prochain de son blog, Loïc nous explique qu'il a contacté plusieurs personnalités politiques, qu'une a accepté, qu'il a traité avec son équipe et que celle ci est très excitée à l'idée de commencer en voyant les réactions à l'annonce de Loïc. Ah elle va être belle la transparence. Un blog géré par l'équipe du candidat, un billet validé à la va vite entre un France Europe Express et un débat à l'assemblée nationale, un blog en forme de campagne électorale. C'est sûr, on va révolutionner la politique avec ça, on approche du degré maximal de transparence, le stade au dessus c'est le tract politique. Sérieusement, elle est où la transparence ? Loïc va coller au cul de son politique nuit et jour pour voir s'il publie seul et s'il dit ce qu'il pense ? Pas sûr... Pour l'instant il discute avec son équipe, on part sur de bonnes bases. J'espère que le conseiller en communication de l'équipe continue de trouver le concept novateur, sinon on risque un monde opaque, je frémis d'avance. Sérieusement Loïc, la seule pierre que tu poses avec cette histoire, c'est pas celle de la promotion d'u-blog (sans lien puisque c'est, na) ?

be-rewt à 14:19 - Haut - 7 commentaires



Mercredi 04 février 2004

Chaud froid de liens

  • Ça commence (tant mieux).
  • Ça recommence (hélas).
  • Ça fait rire (tout en bas du billet, à propos du drapeau du Québec) (c'est trop dur de faire un billet par entrée Laurent ?).
  • Ça fait peur.

be-rewt à 13:22 - Haut - 2 commentaires



Mardi 03 février 2004

L'industriel et l'artiste

Merriadoc expliquait récemment qu'on était maintenant loin de penser la musique comme un art. Qu'attendre de plus de l'industrie de la musique ? Le nom parle de lui même, on a dorénavant à faire à des industriels, des gens qui fabriquent (un peu) et vendent (surtout) du divertissement musical.

L'industrie de la musique elle a ses modèles de séries dont elle change chaque année le millésime, ses machines outils réglées pour produire du facilement vendable pour tout profil (de Lorie à Halliday en passant par Noah) en quantité industrielle. D'ailleurs contrairement à la BD qui tient un festival, l'indutrie tient son marché (le MIDEM). Le seul problème est qu'elle a de plus en plus besoin d'artistes de talent pour se sauver et que ceux ci commencent à comprendre qu'ils n'ont pas la même conception qu'eux de ce qu'est la musique.

be-rewt à 17:47 - Haut - 1 commentaire



Lundi 02 février 2004

En rond

Tu as la vague impression de faire du surplace. Tu ne le vis pas particulièrement bien. Déjà, tu te tutoies dans un billet, ce n'est pas ton habitude. Tu te demandes si tu as bien fait de prolonger d'un an. Tu as mal choisi ton moment. Depuis le renouvellement, tu t'es tu. Tu as relu tes dernières notes et tu as eu l'impression que tu t'étais forcé pour les écrire. Il y a quelques temps, cette idée ne t'aurait même pas traversé l'esprit. Aujourd'uhi elle te hante. Oui, tu n'as pas publié juste pour te faire plaisir. Tu t'es alors dit qu'il faudrait que ça change. Encore une fois. Tu as alors appuyer sur publier et tu t'es promis de le faire encore mais plus jamais en te sentant obligé.

be-rewt à 13:35 - Haut - 2 commentaires





Ce site est hébergé par ovh. Il a été codé à la mimine par son auteur (aidé par la doc php). Les jours de beau temps, il a le bon goût d'avoir un code XHTML1.0 valide et il en va de même pour sa feuille de style, et pour son pauvre petit et ignoble fil RSS. Mon voisinage est disponible sur GeoURL.