Being be-rewt



Mercredi 28 janvier 2004

Tout voile dehors

Imaginez demain que l'on refuse l'accès à un hopital à une patiente voilé, que l'on refuse à une femme voilée de venir porter plainte dans un commissariat, trouverait on ça aussi normal que d'interdire le voile à l'école ? En france, la laïcité se vit uniquement à l'école, c'est un concept intéressant. Je me répète, mais la laïcité (selon le TLF qui a le mérite d'être moins con que la moyenne des ours) correspond à un principe de séparation dans l'État de la société civile et de la société religieuse. Où voit on dans ce terme une obligation quelconque pour les usagers ? Je crois comme beaucoup que la loi cherche avant tout à empêcher le port du voile pour les jeunes filles qui sont forcée de le faire... Pourquoi ne pas exposer alors les choses clairement ?

Heureusement, le parti socialiste est là et déposera des amendements au projet de loi. Enfin heureusement est un terme bien mal choisi dans ce cas. Trois amendements et au moins deux grosses conneries, ce qui pour les optimistes signifie qu'il y a du bon dans leur proposition, mais qui pour moi medésole un peu plus pour le choix qui s'offre à moi aux prochaines élections. Le premier amendement vise à ce que la loi s'applique à tout signe visible. Ça simplifie les interprétations et ça nous enfonce un peu plus loin dans la connerie. La seconde qui me touche un peu plus est de demander l'application de la loi dans les établissements publics d'enseignement chouette, je vais devoir faire aussi la police à l'université avec un peu de chance. Les médailles religieuses dehors, les voiles idem, les mal rasés prenez la mousse à raser et direction les toilettes ! J'avais une étudiante voilée il y a deux ans, j'en étais aussi ému que lors d'une tirade de Pascal Nègre sur les malheurs de l'industrie du disque. Dorénavant, elle tremblera à chaque cours en implorant mon indulgence ! Dernier amendement, le seul positif, indiquerait que la sanction ne pourra intervenir qu'après une phase de dialogue. Dommage, Sarkozy avait proposé des flics dans les lycées, ils auraient pu embarquer un barbu en moins de trente minutes.

Source pour les amendements socialistes : yahoo.

be-rewt à 18:39 - Haut - 1 commentaire


Rapport sur l'accessbilité des sites web

Et hop, le rapport Perben sur l'accessibilité des sites internet/intranet aux personnes handicapées est sorti, une bonne lecture de plus. L'occasion de faire le point sur l'accessibilité en France mais aussi dans d'autres pays européen et aux États -Unis. Vous n'avez pas trop de temps pour le lire ? Contentez vous de la deuxième partie. Qu'adviendra-t-il de ce constat plutôt terne de la situation actuelle en France ? Via un billet sur StandBlog, il semblerait que l'administration ait décidé de se pencher sérieusement sur le problème. Espérons simplement que, contrairement à la dernière fois, l'action ne se résumera pas à une simple circulaire et qu'on finira aussi par comprendre que l'accessibilité n'est pas qu'un problème se limitant aux personnes handicapées (cette simplification commence vraiment à m'agacer).

be-rewt à 13:30 - Haut - 1 commentaire



Lundi 26 janvier 2004

Une bière en hiver

MousseLorraine à l'horizon. Le 6 février à partir de 20h (et un peu après pour moi, trajet oblige), à Metz, on aura denouveau droit à une bonne bière entre gens de bonne compagnie (ou presque). Après quelques mois de flottements, on revient plus en forme que jamais. Seul problème, j'ai oublié le nom du bar où l'on avait été la dernière fois et je compte sur une bonne âme pour me rappeler le nom.

be-rewt à 10:22 - Haut - 10 commentaires



Jeudi 22 janvier 2004

Droit, devoir, vote, le lieux refrain

il faut bien voir que ne pas voter, c'est s'exclure volontairement de la démocratie. A quoi bon aller manifester contre le résultat des urnes quand on ne se déplace même pas jusqu'aux isoloirs ? Il convient de rester cohérent.

S'abstenir, c'est désavouer la politique, la république et la démocratie telles qu'on les connaît. Il faut donc être prêt à en assumer les conséquences.

Morgan , tu sais que je voudrais être une femme et te faire l'amour tout nu dans l'herbe quand je lis des trucs pareils ? Oui, j'avoue, ma réaction est un peu exagérée mais l'idée est là.

be-rewt à 00:06 - Haut - 30 commentaires



Mercredi 21 janvier 2004

La laïcité à poil

La barbe est un signe ostensible d'appartenance à une religion maintenant. Voilà Luc, t'as gagné, tu as enfin réussi à faire sombrer le débat sur la laïcité dans le ridicule le plus complet. Les lycéens barbus sont priés de laisser leur poils à la porte de l'établissement, ils ne pourront porter la barbe qu'à l'extérieur de l'établissement. Pratique.

Le coup du poil religieux c'est vraiment ton meilleur mot mais ton point de vue sur le bandana est pas mal non plus. Le port du bandana est interdit s'il s'agit d'un signe ostensible religieux. Ça me rappelle le sketch des chasseurs des inconnus, avec la différence entre le bon et le mauvais chasseur. Il y a maintenant le bon et le mauvais bandana. Seulement là, on fait facilement la différence, tout dépend du contexte comme l'explique un proviseur lors d'un journal télévisé. Le contexte ou comment faire de la discimination sans prononcer le mot. En même temps, la discriminaiton est à la mode, elle peu même être positive. Il parraît même qu'engagé un représentant d'un état laïc en mettant clairement en avant ses convictions religieuses, c'est positif, on m'en apprendra tant.

La laïcité et le gouvernement Raffarin, c'est un peu comme le Vietnam et les États-Unis. La situation s'enlise, on aurait mieux fait de ne pas intervenir que de s'y prendre comme on l'a fait et on tarde à faire marche arrière.

Pendant ce temps là, on ne sait toujours pas si les jeunes circonsis et bien membrés auront le droit de porter un short court pendant leur cours de sport. Luc, un avis ? Je vous laisse, je dois aller me raser avant de me convertir à l'Islam.

be-rewt à 13:48 - Haut - 11 commentaires



Mardi 20 janvier 2004

Ça démarrait bien

En examen de TP :

Lui :
Monsieur, y'a l'écran qui est déformé.
Moi :
Non, c'est juste l'économiseur d'écran qui a démarré.

Ça aurait été drôle si cet examen n'avait pas été le pire moment de ma (pour l'instant) courte carrière d'enseignant. Le sujet (que je n'avais pas rédigé ni vu avant) était particulièrement mal dosé. Un cauchemar pour tous, les étudiants en premier et moi pas loin derrière. Je savais d'avance que certains n'auraient pas la note qu'ils méritaient. Je savais d'avance d'ailleurs que ces notes ne voudraient rien dire, la plupart arrivant au même point du sujet en plus ou moins de temps selon leur niveau. Je voyais des étudiants mal à l'aise et je me sentais coupable alors que je n'y étais pour rien (enfin je pense, il faut bien se rassurer). J'espère que c'est la première et dernière fois que j'assiste à un truc pareil.

be-rewt à 15:34 - Haut - 3 commentaires



Vendredi 16 janvier 2004

Évolution artistique

À la lecture du dernier billet du refuseur qui est drôle mais pas trop et qui enfonce joliement une porte ouverte mais pas trop et puis comme c'est bien fait on va pas se plaindre.... À la lecture de ce billet, écrivais-je donc avant d'aller voir ailleurs si j'avais pas un truc inintéressant à dire (et de revenir bredouille), je me suis dit que le monde était tout de même mal fait. Oui, 25 ans environ pour arriver à ce genre de réflexion ça fait peur, je vous l'accorde mais j'ai une circonstance atténuante. J'avais déjà fait ce constat il y a longtemps, lorsque j'avais remarqué à quel point le sol est dur et hostile quand on retire les roues arrières d'un vélo. Lecteur, ce post à une vie propre et ne veut pas aller droit au but (d'ailleurs l'OM à virer Alain Perrin, ce qui n'a rien à voir avec la choucroute non plus), veuillez l'en excuser.

Le monde est mal fait me suis-je donc dit, non pas parce que Universal abuse de la protection contre la copie (enfin si aussi, mais je veux pas parler de ça) mais parce que l'histoire d'un groupe (ou d'un chanteur, voir d'un star académicien) finie presque toujours par diviser le public en deux catégories. D'un coté, ceux qui ont apprécié le groupe (ou le chanteur, etc...) à ses débuts et qui clament que c'était mieux avant, qu'il y avait une âme, et que bordel, c'était beau à en pleurer. De l'autre, ceux qui sont arrivés sur le tard et qui trouvent que les premiers albums étaient vachement moins travaillés avant et qu'il faut avouer qu'à coté de la production actuelle, c'est du pipi de caniche frelaté.

Illustrons gaiement avec mes convictions personnelles : Metallica n'a rien fait de bon depuis le Black album et c'est pas le revirement du dernier album (style on est méchant, on enregistre dans un garage et on a remplacé la caisse claire par une boite Tupperware) qui me fera changer d'avis. Idem pour Ben Harper qui n'a plus rien créer d'original à mes yeux dans son dernier album et pour Mickey3D qui a fini par atteindre le succès qu'il méritaient tant avec l'album qui le méritait le moins avec ses textes moralisateurs et niais. Dans l'autre sens, il n'y pas finalement pas grand monde. Ah si, le dernier album de Kyo sera définitivement le meilleur, à condition que ça soit vraiment le dernier.

be-rewt à 12:04 - Haut - 6 commentaires



Jeudi 15 janvier 2004

Les méfaits de la Loi sur la confiance en l'Économie Numérique

Imaginer un monde parfait, où chaque personne physique ou morale peut décider de demander à retirer certains éléments d'un texte et où dans le doute, vous préférez vous soumettre. Vous en réviez, la LEN l'a fait. Démonstration :

La LEN est une loi proposée par des rachitiques du bulbes (ce passage a du être enlevé suite à une plainte de l'association Famille des handicapés de France, jugeant diffamant pour les rachitiques du bulbes d'être comparés aux auteurs de la loi). Une loi bonne à bruler en place publique (là aussi, retrait suite à la plainte de l'association française contre les autodafés). Il faut que les gens se révoltent (Retrait suite à la demande du Comité pour le maintien de l'Ordre), les encourager à continuer la lutte (retrait demandée par le MEDEF, qui y voit un rappel de la lutte des classe).

Le ministère de l'information me signale que mon interprétation de la loi n'est pas la bonne, le ministère de la loi martiale me condamne donc à 142 ans de goulag. Si je connais un avocat, je peux le dénoncer, ça diminuera ma peine.

Edit : Plus sérieusement, allez lire les très bons articles du padawan (celui ci et celui ) et vous comprendrez pourquoi, ça va mal, notamment à cause d'un député liberticide.

be-rewt à 17:10 - Haut - 6 commentaires



Mercredi 14 janvier 2004

Accessibilité et handicap

Pourquoi se faire chier avec l'accessibilité pour moins d'un pour cent des lecteurs d'un site web ? Pourquoi tant de gens, qui ne jurent que par l'accessibilité, abandonnent 99,9 % des valides et oublient des choses aussi simples que l'ergonomie et le bon sens ? Les sites soi-disant accessibles me paraissent inaccessibles au commun des mortels, ceux qui ont des yeux pour lire...

Ce petit morceau choisi est de Laurent que je sens un peu provocateur sur le coup (et ça marche, il suffit de regarder les commentaires de son billet pour s'en rendre compte).

Mon avis sur la question pouvant parraître évident à ceux qui me lisent régulièrement, je vais peut-être en étonner plus d'un en disant que je suis plutôt d'accord avec le capitaine. Oui, je crois que l'accessibilité connait parfois des dérives. Le genre de dérives qui pousse certains fanatiques des standards à négliger les anciennes versions d'internet explorer pour créer leur feuille de style. Les dérives qui pourraient laisser penser que l'accessibilité se restreint à quelques attributs et quelques liens de navigations à rajouter.

Oui, Laurent à raison, pour construire un site accessible, il faut d'abord et avant tout qu'il soit utilisable facilement par la majorité des gens. À force d'associer accessibilité des sites web à l'accessibilité pour les personnes à handicap, on a oublié que ce problème est minoritaire. Être accessible, c'est aussi fournir des pages ergonomiques et légères, fournir un contenu compréhensible et facilement lisible sur la majorité des navigateurs. Un tas de choses qui ne se résument pas à quelques astuces de développeur web. C'est pourquoi j'ai beaucoup de réticences à recommander l'utilisation d'un outil de validation pour l'accessibilité. L'accessibilité ne peut se vérifier qu'en faisant tester son site par des utilisateurs ou en arrivant à se mettre à leur place, les validateurs ne servent éventuellement qu'à vous dire si vous ètes dans la bonne voie. C'est pourquoi je refuse de dire que ce site est accessible, j'ai fait quelques effort dans cette voie et j'espère qu'ils sont concluants mais je ne peux rien affirmer.

be-rewt à 15:41 - Haut - 3 commentaires



Mardi 13 janvier 2004

Bien choisir son indexation

Il y a quelques temps, j'ai choisi de ne plus référencer sur google mes pages d'archives et j'ai choisi de référencer à la place tous mes billets. Pour ceux qui ne savent pas comment on choisit les pages qu'on souhaite indexer, l'explication est simple.

Force est de constater que ce petit changement a eu de lourdes conséquences. L'internaute qui tombait avant sur une page pleine de billet inintéressant tombe maintenant sur un seul billet dont il se contrefout mais qui contient un formulaire. Attiré par ce dernier comme un tamanoir par une termitière grouillante, il se jette dessus et commente à tour de bras. Je crois que je vais pouvoir commencer une thèse en éthnologie sur les réactions de l'internaute face à un formulaire. Entre ceux qui me disent vouloir participer à question pour un champion, ceux qui prennent mon blog pour une annexe pour vétérinaire (ceci étant du à ma pôle position dans le domaine des hamsters russes, comme d'autres sont spécialistes des activités manuelles, chacun ses moeurs) et les spécialistes des dés à coudre qui viennent se faire de la pub, je commence à prendre peur.

Je suis une victime de l'importance exacerbée que donne google aux blogs. Je suis une victime du syndrôme Reservoir Prod qui, à grand coup de C'est mon choix et de Ça se discute incite la France entière à témoigner sur tout, de leurs hémorroïdes à leur animal de compagnie en passant par le lien entre ces deux sujets. A chaque mot, chaque billet, je pèse le danger que représente chacun des thèmes que j'aborde, la chance qu'il a de m'attirer un détraqué. Là je courbe l'échine en pensant à mes futurs participants sur le thème des hémoroïdes.

be-rewt à 17:31 - Haut - 11 commentaires



Lundi 12 janvier 2004

Résumé de la Mouse à l'arrach'

Organisée au dernier moment par un IokanaaN de passage à Nancy, la MousseLorraine de janvier n'a finalement pas été si mal suivi. Outre les habitués des mousses nancéennes (hachis, bebelouloute (accompagnée cette fois ci)), nous avons eu droit à Patrik Roy en guest-star, ainsi qu'à un de ses amis, dont j'ai oublié le nom, ce qui ne serait pas si honteux s'il n'avait pas été en plus un de mes étudiants cette année. Remarque, je ne me souvenais même plus lui avoir fait cours, ce qui est encore pire.

Je dois dire que même si le choix d'associer mon nom à ce blog impliquait que n'importe quel étudiant adepte du fichage via google pouvait me retrouver, je craignais un peu d'être découvert. Pourtant, il n'y a ici rien de compromettant, je n'ai pas à avoir honte de mon blog. Enfin si, mais pas assez pour craindre d'être découvert. Se voulant rassurant, Patrick Roy m'explique que ce n'est pas grave, tout va bien, on est entre ami ou presque. J'aidonc rencontré mon premier étudiant bloggeur et il n'y avait pas à avoir peur, même si je n'ai pas osé demander ouvertement ce qu'on pensait de moi. J'ai cru comprendre que j'ai l'air stressé, ce qui m'étonne. En même temps, il est vrai que le peu de temps que j'ai eu pour préparer certains cours m'a parfois fait arrivé passablement sous tension à certains jours.

be-rewt à 15:47 - Haut - 6 commentaires



Vendredi 09 janvier 2004

Liens pour l'accessibilité

Dans les commentaires du billet précédent, Nicolas me demande :

Tu n'aurais pas un site regroupant toutes les regles à respecter pour proposer des pages web les plus accessibles possibles ?

La réponse méritait bien un billet entier tant les ressources sont nombreuses. Allons-y (tout ajout sera le bien venu) :

Pour s'y mettre rapidement, plongez dans l'accessibilité est très bien. Pour un truc plus complet, le livre de Joe Clark est incontournable. Les recommandations sont malheureusement assez lourdes à digérer. Les autres servent plus de petit pense bête.

Bien sûr, la qualité du code, l'utilisation des bonnes balises et la validité forment un point de départ quasiment incontournable pour l'accessibilité, j'aurais donc pu mettre ici tous les sites parlant de la construction d'une page web conforme aux standards, mais c'est déjà bien.

Voilà, bonne lecture.

be-rewt à 11:05 - Haut - 3 commentaires



Jeudi 08 janvier 2004

Ordre, liens et accessibilité

Il est souvent question, pour des raisons d'accessibilité, de placer la partie navigation (et les liens) d'un site après le contenu. Cette idée a pour but de permettre aux utilisateurs utilisant un lecteur d'écran ou un navigateur ne supportant pas le CSS d'avoir accès au contenu réel du site sans avoir à passer la fastideuse liste de liens de la partie navigation. L'idée est simple : bien souvent, l'utilisateur s'intéresse au contenu du site avant de s'intéresser à ses liens, autant commencer par ce qui l'intéresse.
Tout cela est très bien et complète parfaitement la règle indiquant que la présence de liens permetant l'accès directe aux parties contenu et navigation du site (ce qui me fait penser qu'il me faudrait encore rajouter un tas de liens d'aide à la navigation sur ce blog).

Seulement voilà, si je parle de ce très vieux sujet concernant l'accessibilité, c'est qu'il est rarement mis en pratique. Jusque là, rien d'exceptionnel, la plupart des gens se moquent de l'accessibilité de leur site. Le véritable problème est que voulant bien faire, certains se disent que placer le contenu en premier est suffisant et négligent les liens de navigation internes. Pourquoi ce choix est-il génant ? Tout simplement parce que cette règle seule ne résout rien. Le plus important, comme toujours avec l'accessibilité, est d'offrir le choix à l'utilisateur et donc de fournir des liens explicites vers les différentes parties qu'il peut atteindre. L'ordre contenu/navigation n'est qu'un plus dont bénéficient ceux qui n'utiliseraient pas les liens de navigation.

À choisir donc, pour vraiment offrir une bonne qualité de navigation à l'intérieur de vos pages, il vaut mieux commencer par utiliser des liens internes pour acceder aux différentes parties de votre page que de modifier l'odre des choses, je serais même tenté de dire que c'est suffisant.

Note pour moi-même : appliquer mes conseils à ma mise en page joueb.

be-rewt à 14:57 - Haut - 1 commentaire


Ailleurs sur le web

be-rewt à 10:25 - Haut - 0 commentaire



Mardi 06 janvier 2004

Double sens

Mouche déclare dans ses commentaires :

moi je suis première sur activité manuelle, c'est moins exitant.

Evidemment, on va dire que j'ai l'esprit tordu mais je ne suis pas du tout de l'avis de Mouche, enfin tout dépend des activités.

(Vous savez que j'ai honte de publier des trucs pareils)

be-rewt à 18:38 - Haut - 2 commentaires


Le disque du matin revient

L'album les risques du métier de Bénabar

Ça fait longtemps que je n'avais pas évoqué mon choix musical de mon trajet mantinal sur ce blog (oui, je sais, le matin est déjà loin maintenant mais on poste quand on peut). On renoue avec cette bonne habitude aujourd'hui avec Les risques du métier de Benabar.

Je tairai (ou presque) le commentaire désobligeant de ma chère et tendre qui m'a dit que c'était de la musique de foire. Oui, il faut aimer les cuivres par moment mais même sans ça, rien que pour les textes, ça vaut le coup. Bien écrits, drôles, féroces même, servis par un phrasé juste et des mélodies qui vous reste en tête. Et surtout une atmosphère, l'impression que chaque musique est pensée pour coller au texte, une sorte de mise en scène musicale.

be-rewt à 15:58 - Haut - 0 commentaire



Lundi 05 janvier 2004

Gueule de bois

Quinze jours de repos pour cause de fête et je reviens dans un de ces bordels ! Les commentaires de ce blog sont merveilleux, moi qui n'aimait pas les gentimentaires, me voilà à faire face aux nawakmentaires. J'ai peur.

Rien à voir, résolution de nouvel an pour ce blog (panurgîte aigüe des niaiseries du changement d'année) : éviter les fautes d'orthographe. À mon niveau, c'est un défi à chaque mot, un surpassement de soi à chaque titillement de clavier. J'accepte tout courriel pour me signaler mes écarts de conduite (voilà de quoi pourrir ma boite).

be-rewt à 14:40 - Haut - 5 commentaires





Ce site est hébergé par ovh. Il a été codé à la mimine par son auteur (aidé par la doc php). Les jours de beau temps, il a le bon goût d'avoir un code XHTML1.0 valide et il en va de même pour sa feuille de style, et pour son pauvre petit et ignoble fil RSS. Mon voisinage est disponible sur GeoURL.