Being be-rewt



Lundi 02 février 2004

En rond

Tu as la vague impression de faire du surplace. Tu ne le vis pas particulièrement bien. Déjà, tu te tutoies dans un billet, ce n'est pas ton habitude. Tu te demandes si tu as bien fait de prolonger d'un an. Tu as mal choisi ton moment. Depuis le renouvellement, tu t'es tu. Tu as relu tes dernières notes et tu as eu l'impression que tu t'étais forcé pour les écrire. Il y a quelques temps, cette idée ne t'aurait même pas traversé l'esprit. Aujourd'uhi elle te hante. Oui, tu n'as pas publié juste pour te faire plaisir. Tu t'es alors dit qu'il faudrait que ça change. Encore une fois. Tu as alors appuyer sur publier et tu t'es promis de le faire encore mais plus jamais en te sentant obligé.

be-rewt à 13:35 - Haut

Commentaires

ah non hein ! moi je veux du post de ta part ok ?

nicolas à 13:42, le 02.02.04 - Son site - Haut


Moi, personnellement, je comprends. Il y a des moments où la frontière entre l'envie d'écrire un billet et le fait de se forcer à le faire est si ténue qu'on ne sait plus vraiment ce qui nous a incité à le faire. Or, écrire pour écrire, dans le vide, sans rien avoir à dire, sans arriver à parler "avec le coeur" alors que c'est ce dont on a l'habitude, c'est terriblement frustrant.

Et je pense aussi que le temps qui passe, ce temps qui avale les billets à mesure que de nouveaux apparaissent, est quelque chose de frustrant. Mais là, je pars dans d'autres considérations (éventuellement farfelues) ...

Morgan à 18:35, le 02.02.04 - Son site - Haut



Ajouter un commentaire

(balises <strong>, <em> et <a> autorisées)





Ce site est hébergé par ovh. Il a été codé à la mimine par son auteur (aidé par la doc php). Les jours de beau temps, il a le bon goût d'avoir un code XHTML1.0 valide et il en va de même pour sa feuille de style, et pour son pauvre petit et ignoble fil RSS. Mon voisinage est disponible sur GeoURL.