Being be-rewt



Mercredi 30 avril 2003

Inutile donc indispensable

Un petit site qui me fascine... Ce n'est que des chiffres, ils évoluent logiquement selon des statistiques, mais je trouve ça beau. Je n'arrive même pas à m'expliquer pourquoi...

Merci à Matt (non, pas de lien car pas de blog, malheureusement) pour l'info.

be-rewt à 13:56 - Haut - 2 commentaires


Théorie des ensembles

Appliquer (vaguement) la base de mes travaux du moment à la blogosphère. Voilà l'idée saugrenue qui m'est venu en regardant les blogrolls des sites que je visite.
Peut-on définir une sorte de théorie des ensembles appliquée au blog ? La blogroll permet de définir l'ensemble engendré par un élément. Les références croisées entre les blogs permettent de définir des relations d'équivalence...
Je crois que pour en arriver à penser des trucs pareil, je bosse trop. Cependant, je trouve l'idée marrante et je dois être un peu en décalage en ce moment. Donc, je range ça dans un coin de piti blog pour m'y repencher quand j'aurai plus de temps.

Being be-rewt, blog pour matheux ? On m'aurait dit ça, je me serais coupé les doigts pour éviter que ça arrive.

be-rewt à 11:25 - Haut - 5 commentaires



Mardi 29 avril 2003

(Ir)résponsable réseau

Après avoir rediriger les courriers entrants vers /dev/null (soit en gros la corbeille, pour ceux d'entre vous qui aurait encore évité de regarder un unix de près). Ils ont décidé de me baillonner une grande partie de la journée en coupant les accès verds l'extérieur (ouais, c'est pas vraiment leur faute qu'ils disent mon oeil). Toujours est-il que c'est fini, qu'on est enfin revenu à la normale et que je n'ai rien à dire.

Ah, c'est bon de pouvoir re-poster sur son blogounet et de faire des posts d'une valeur égale à un centième de roupie (chercher le cours du roupie sur yahoo avant de dire des trucs pareils). Et sinon vous ça va la vie, l'univers, et tout le reste ?

Ce post n'a ni queu ni tête, et le premier qui dis "comme toi" se prend mon poing où il veut, mais très fort. (Non eki, pas la peine d'essayer, c'est juste une façon de parler).

be-rewt à 15:14 - Haut - 7 commentaires



Lundi 28 avril 2003

Une semaine

Une semaine pour faire de ce torche-cul un article à peu près lisible, sous peine de voir sa soumission (oui, c'est un article maso) encore reportée à une date ultérieure.
Une semaine soit un paquet d'heures à se dire que c'est mal écrit, qu'il manque des trucs, qu'on y arrivera jamais et qu'il ne faut surtout pas stressé.
Une semaine à vous tapoter des pitits mots au lance-pierre pasque y'a pas que sac à foutre comme dirait l'autre.

Tout ça pour aller se geler les cou****s au Kazhakstan, à portée de feu d'une pneumonie atypique et d'un camp de la mort afghan. Y'a des jours où je me demande à quoi pensent les organisateurs de conférences...

be-rewt à 18:04 - Haut - 1 commentaire


Pareillement différent

Vendu par TF1 comme résolumment différent de Loft Story alors que le concept semblait très proche, je voulais tout de même en avoir le cœur net. Hier après midi, j'ai donc regardé Nice people pour la première et (je l'espère) unique fois.
Je ne suis pas un spécialiste du genre, mais je trouve que prendre des jeunes européens de bonnes familles au lieu des candidats typiques du loft n'est pas un argument suffisant quand tout le reste semble construit de la même façon.

C'est néanmoins une preuve de plus, après l'eurobest que la sous culture européenne est en avance, et de loin, sur l'Europe politique.

be-rewt à 11:20 - Haut - 3 commentaires



Vendredi 25 avril 2003

Révisons nos classiques

Même si je suis dans l'illégalité (wahou, je suis trop un rebelle) puisque les ayant droit refuse que l'on découvre cette œuvre autrement que par eux, il serait malheureux de passer à coté de cette chanson de Jean Ferrat au texte magnifique :

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement

J'ai tout appris de toi sur les choses humaines
Et j'ai vu désormais le monde à ta façon
J'ai tout appris de toi comme on boit aux fontaines
Comme on lit dans le ciel les étoiles lointaines
Comme au passant qui chante on reprend sa chanson
J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement

J'ai tout appris de toi pour ce qui me concerne
Qu'il fait jour à midi qu'un ciel peut être bleu
Que le bonheur n'est pas un quinquet de taverne
Tu m'as pris par la main dans cet enfer moderne
Où l'homme ne sait plus ce que c'est qu'être deux
Tu m'as pris par la main comme un amant heureux

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement

Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
N'est-ce pas un sanglot de la déconvenue
Une corde brisée aux doigts du guitariste
Et pourtant je vous dis que le bonheur existe
Ailleurs que dans le rêve ailleurs que dans les nues
Terre terre voici ses rades inconnues

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement

Paroles : Louis Aragon - Musique : Jean Ferrat


Merci à Meujor, qui a fait ressurgir malgré lui ce titre de ma mémoire.

be-rewt à 11:09 - Haut - 1 commentaire



Jeudi 24 avril 2003

Fin de soirée

Ahhh, les grandes soirées orgiaques de mon adolescence. Celles où je ne participais qu'à moitié, isolé, loin du brouhaha de la musique disco ou à la mode de mes camarades de lycée, avec un(e) ami(e) (selon les occasions) qui avait comme moi besoin de calme...
Je n'ai jamais aimé la fête. Pas fait pour apprécier la musique à danser, pas fait pour le son trop fort quand on est entre amis, pas fais non plus pour parler à plus de trois personnes dans une soirée. J'avais besoin de me mettre à l'écart.

Donnez moi juste du temps à passer avec un ou deux potes, de la boisson en quantité suffisante pour refaire le monde et dire les pires insanités avec autant de naturel que si on parlait de la pluie et du beau temps, et je serai le plus heureux des hommes.

be-rewt à 12:41 - Haut - 7 commentaires


Accusé, levez vous

Quand, à l'annonce de ses droits, on lui dit: "Vous avez le droit de garder le silence, tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous", il eut un petit sourire grimaçant. S'il en était là aujourd'hui, c'était justement à cause de son silence, cause unique de tout ce qu'on lui reprochait.
Il savait bien au fond de lui qu'il n'aurait pas dû. Il s'était engagé plus ou moins formellement à ne pas se taire trop longtemps et pourtant c'est arrivé. Il n'a pas tenu le choc, écroulé sous la pression. Ça arrive régulièrement, il parraît, ça n'en est pas moins inexcusable.

Oui, Meujor n'a toujours pas posté, et il vient devra répondre au chef d'accusation d'abandon de blog devant le tribunal des affaires bloguesques.

be-rewt à 10:16 - Haut - 0 commentaire



Mercredi 23 avril 2003

A propos de brise

Comme j'ai bien aimé, vous l'aurez aussi en layout, na !

be-rewt à 10:39 - Haut - 1 commentaire


Brise fraiche

Image du coffret du vent dans les saules On m'en avait dit le plus grand bien. Au final, je n'ai pas été déçu. Le vent dans les saules bande dessinée de Michel Plessix adapté d d'un roman de Kenneth Grahame (qu'il faut que je me procure au plus vite) est un véritable plaisir.

Plaisir des yeux tout d'abord avec des planches d'une rare finesse, des décors superbes et des personnages très expressifs. On pourrait passer des heures rien qu'à contempler le résultat du dessin.
Et puis il y a cette histoire, oh rien de palpitant, certains trouveront même les péripéties de nos héros (Taupe, Rat, Crapaud et Blaireau) peu entrainante. Mais qu'importe, les instants magiques d'un repas entre amis, d'une promenade en forêt et de joies du quotidien suffisent à elles seules pour apprécier le récit. J'avais eu le même sentiment en regardant Les enfants du marais... Le plaisir des choses simples (Herta, oui oui).

be-rewt à 10:25 - Haut - 3 commentaires


Info du monde on the web

L'examineur a rouvert, les adeptes de ce site créé par l'ancien rédacteur en chef d'infos du monde peuvent donc enfin reprendre une vie normale. Je sais pas vous, mais moi, un magazine qui attend Pâques pour revenir à la vie, je trouve ça assez classe.

A la une de ce numéro du retour, le jeu de cartes des dirigeants français à éliminer et d'autres jouyeusetés dans la même veine.

be-rewt à 09:34 - Haut - 1 commentaire



Mardi 22 avril 2003

Vacances j'oublie tout

Le prochain qui me souhaite de bonnes vacances, qui fait une allusion quelconque à un repos bien mérité ou je ne sais quelle autre hérésie finira nu, en plein soleil, pendu par les tripes. Qu'on se le dise !

S'il préfère le supplice de la roue, on peut aussi s'arranger.

be-rewt à 15:25 - Haut - 5 commentaires


Rien à (re)dire

be-rewt à 13:00 - Haut - 2 commentaires



Vendredi 18 avril 2003

Old time good time

Ça n'a absolument rien à voir... Ou presque.

Ah oui, merde, j'ai pas expliqué quoi. Donc ce post d'Eulvin sur la suite de Zac Mac Kraken, m'a fait penser à d'autres choses dans le genre (enfin presque).

Aujourd'hui donc, le chef (oui le chef c'est moi, d'autres c'est la loi, moi c'est le chef) vous propose :

  • Un Rick Dangerous (le jeu de plate-forme qui assure grave de quand j'étais petit) qui tient sur un rien de place et qui marche sous windows
  • Un Turrican qui est tout petit pareil, tout sous windows aussi sous dos et qui était aussi un grand moment de jeu de petit moi.

be-rewt à 15:55 - Haut - 2 commentaires


L'axe du mal

En matière de géopolitique, il y a Iran, Syrie, Corée du Nord, tout le monde est d'accord la dessus sinon c'est mon char dans ta gueule, donc là n'est pas la question.
Non, l'axe du mal du jour, comme le nom de la catégorie l'indique, est celui des technologie du web, et se résume (entre autre) à javascript, flash et frontpage.

Le premier parce qu'il apporte peu (j'aurais bien dit "il n'apporte rien", mais je lui laisse le bénéfice du doute) et qu'il a des réactions aussi imprévisible qu'un junkie en manque. Le second parce qu'il est globalement là pour me faire chier à la page d'accueil des sites et le troisième parce que le seul véritable éditeur de page html digne de se nom est emacs (ou vi ou le bloc note windows, ne soyons pas sectaire).

Voilà qui est dit et mal dit.
J'oubliais les recommandations d'usage. Non-informaticiens, vous pouvez brulez ce post (je vous conseille juste de l'imprimer avant). Informaticiens, il ne vous apprendra rien, pas la peine de le lire. Trop tard ?

be-rewt à 12:55 - Haut - 5 commentaires


Nose pressure

Une semaine de plus sans poster Grand Nez, et l'excuse du travail de la basse n'est toujours pas recevable.

be-rewt à 12:42 - Haut - 0 commentaire



Jeudi 17 avril 2003

Tendances

Les tendances du moment: la biroute se trouve de plus en plus fataliste, désabusé, nostalgique et en manque d'isolement. En plus, elle parle d'elle à la troisième personne et au féminin.

Je suis en train de tourner vieux con avant l'âge ou alors j'ai vraiment besoin d'un break. Maudits passages à vide.

be-rewt à 13:53 - Haut - 1 commentaire



Mercredi 16 avril 2003

L'épanouissement personnel

Le gouvernement souhaite que la fuite des cerveaux ne s'intensifie pas. On est plutôt mal barré. En effet, pour les jeunes docteurs qui souhaite travailler dans le public, le CNRS propose maintenant des CDD de deux ans pour l'épanouissement personnel du jeune chercheur.

Oui, c'est clair qu'un CDD de deux ans qui te ferme la porte de la plupart des banques à qui tu demandes un crédit, c'est le top de l'épanouissement personnel quand tu approches la trentaine. S'ils pouvaient en plus nous bizuter quand on arrive en nous passant la bite au cirage, j'aurais vraiment hâte de finir ma thèse pour m'engager là bas.

be-rewt à 13:18 - Haut - 2 commentaires


Poussée d'adrenaline

Adrenaline (the deftones) Premier album de Deftones, Adrenaline est un véritable plaisir pour mes petites oreilles. Mélodies torturées et gros son, ce qui m'avait scotché dès la première écoute fait encore effet des années après. À l'époque à peine sorti du choc du premier album de Korn, je trouvais là un deuxième OVNI au style assez proche, même si le son était moins gras. Tout ça a déjà huit ans et je me souviens de ma première écoute comme si c'était hier... Je me fais vieux.

be-rewt à 10:23 - Haut - 0 commentaire



Mardi 15 avril 2003

Les dangers du classement

Habituellement, il y a les choses qui peuvent attendre, les choses urgentes et les choses en retard. Ça c'est la classification de base, claire, facile à comprendre. Après, il faut faire des choix : retard pour retard, je ferais peut-etre mieux de commencer par les choses urgentes, ou encore j'ai vraiment envie de rien foutre.
Une fois ces considérations faites, on se rend compte que la pile Urgente par laquelle on a décidé de commencer contient pas mal de truc déjà en retard. On n'ose alors à peine regarder les choses en attente. Ce matin, je l'ai regardé, y'a des mails qui attendent des réponses depuis plusieurs semaines qui croupissent dans la pile. Rohh, rien de bien important, mais bon ça va bien finir par me retomber sur le coin de la gueule d'ici peu.

be-rewt à 11:03 - Haut - 6 commentaires



Lundi 14 avril 2003

Mot clé du jour

À celui qui est arrivé ici en tapotant : sartre +conscience +feuille blanche.

Je tenais à te souhaiter tout de même un bon lundi, et t'inquiètes pas, se prendre une bonne grosse caisse à une dissert' n'a jamais tué personne.

be-rewt à 09:50 - Haut - 3 commentaires


Conversation

Comme je te hais, petit troublion éphémère de ma paisible existence. Toi que je ne reverrai certainement jamais et qui a décidé unilatèralement de me faire la conversation. Comme je préférais le silence qui précédait ta venue. Je n'avais pas alors à répondre à ces questions dont tu te contrefoutais, que tu posais uniquement pour pouvoir parler de toi. Comme tu avais l'air fier de ton existence et de ses détails sordides.

Ce genre de conversations ne m'est plus arrivé depuis longtemps mais j'en garde un si mauvais souvenir qu'il m'est encore difficile aujourd'hui d'entamer une conversation, de peur que ça ne revienne.

be-rewt à 09:39 - Haut - 0 commentaire



Vendredi 11 avril 2003

Pointe le bout de ton nez

65e jour de silence pour grand nez qui a poussé la déchéance jusqu'à laisser la main d'un autre (mais pas n'importe laquelle) tapoter un post sur son blog à sa place. Pendant ce temps là, monsieur se prélasse, ne bosse pas sa basse, et feint un débordement fonctionnarial qui manque complètement de crédibilité (ouais je parle en connaissance de cause) pour expliquer son iatus.

be-rewt à 15:16 - Haut - 0 commentaire


La chute du régime

On ne le dira jamais assez, le plus dur avec la chute du régime, c'est la stabilisation. Ils l'ont dit dans J'ai décidé de maigrir. comme quoi on peu trouver de bonne analyse politique sur M6.

be-rewt à 13:22 - Haut - 0 commentaire



Jeudi 10 avril 2003

La grande communauté du blog

A la lecture de cette interview d'astro (l'organisateur des blogs d'or) trouvé via cet article chez Mouche, je commence à comprendre un peu plus pourquoi les blogs d'or me dérangeait.
L'avantage de cette initiative (les blogs d'or) est d'avoir (re)lancé le débat sur ce qu'est un blog et la blogosphère (j'aime pas ce nom mais y'en a-t-il un autre pour parler de l'ensemble des blogs).Néanmoins la justification de son créateur me dérange.

Dans l'ordre: les blogs d'or sont-ils représentatifs de la blogosphère.
Comme Mouche j'espère bien que non. A mon avis, le nombre posts critiquant cette compétition montre que ce n'est d'ailleurs pas le cas. De plus j'ai la faiblesse de croire que chaque blog est unique, à l'image de son auteur.

Ensuite: "Les blogs, ça demande créativité, talent et savoir-faire" (Astro).
Je ne pense pas non plus que ça soit le cas. Les auteurs hébergés par skyblog, même ceux qui postent les pires messages SMS, ont tout de même un blog. Le fait est que le nombre croissant de blogs fait que l'on trouve moins facilement son bonheur, mais c'est le contrecoup logique du passage à l'echelle. Ceux qui ne me plaisent pas peuvent plaire à d'autres. Pour faire un parallèle osé avec le cinéma : Taxi3 (non je ne développe pas).

be-rewt à 11:36 - Haut - 5 commentaires



Mercredi 09 avril 2003

Google Consulting d'avril

Avec le printemps, le travail hormonal est à son comble. On note donc une forte croissance de demandes concernant la jupe d'Alizée, avec ou sans culotte. Les valeurs refuges concernant les pratiques sexuelles sont toujours de bien placées, mais la concurrence des lolitas devrait leur porter préjudice.
L'avancée américaine en Irak étant ce qu'elle est, on recentrera les mots clés concernant le conflit avec des mots comme Bagdad, bavure ou encore les journalistes internationaux sont ils de dangereux militaires irakiens ?

Pour le reste, le monde des mots-clés est plutôt attentiste, attendant la fin du conflit pour s'ouvrir à de nouveaux marchés.

Bon page rank et au mois prochain.

be-rewt à 11:46 - Haut - 2 commentaires



Mardi 08 avril 2003

Inquiétudes injustifiées

Eut un temps, j'avais des états d'âmes à placer ici certaines choses. Je me demandais bêtement si ça valait le coup de les partager avec toi, si tu ne trouverais pas ça extrèmement chiant ou trop superficiel. Le temps aidant, je m'en secoue maintenant le bambou à un point que tu peux difficilement imaginer (quoi que, ça dépend qui tu es, mais bon, on va pas chipoter).
Voilà, je suis ici chez moi, je poste comme je veux, j'écris comme je peux (chacun ses tares) et je ne me pose plus de questions sur l'intérêt de tout ça. De toute façon, avec le nombres d'articles parlant des blogues, ils finiront bien pas trouver des arguements pour justifier ce qui est dit ici.

C'est mon choix mais tout le monde ne le partage pas : j'en connais un qui poste peu.

be-rewt à 13:56 - Haut - 0 commentaire


Partialité

Il parraît que les médias auraient choisi leur camp. Ils seraient plutôt pour les américains, ou plutôt contre, les avis divergent (oui, verge). En tout cas, une chose est sure, ils rapportent de fausses informations, ils montrent trop (ou pas assez) d'images pro irakiennes ou américaines (fais ton choix camarade et raye la mention inutile). La preuve qu'ils sont partiaux : ils nous donnent les informations qu'on leur fournit, sans faire le tri.

Ouais, de la partialité comme ça, j'en veux bien sur tous les sujets moi qui d'habitude suis si critique envers les informations. A ne vouloir ni faire sombrer l'opinion dans un anti-américanisme primaire, ni se mettre à dos la majorité anti-guerre, j'ai l'impression qu'on a pour une fois un bon équilibre. Avec une bonne grosse tartine pour ne rien dire faute d'infos, certes, mais un équilibre tout de même..

be-rewt à 10:56 - Haut - 4 commentaires



Lundi 07 avril 2003

Et pendant ce temps là

Toujours pas de vacances à l'horizon.
Toujours en galère dans mon bouleau (plus tu bosses, plus la fin parraît loin, certainement une variante de la loi de Murphy).
Toujours pas de post de Meujor (keep the pressure).
Encore une nouvelle adresse pour IokanaaN (même si celle qui a tenu deux jours est encore valable).
Encore un week-end à rien foutre (dieu que c'est bon comme ça).

be-rewt à 14:54 - Haut - 0 commentaire



Vendredi 04 avril 2003

Under pressure

Meujor doit poster ! Le pire c'est qu'il le sait le bougre.
Il en va de la survie du post riche en jeu de mots ! (ouais, même si d'autres le font bien aussi, c'est juste pour dramatiser un peu la situation)

Ceci dit cher grand nez, sache que oui, j'ai pleinement conscience d'être une espèce d'ordure très très rare en choisissant moi aussi de te mettre ouvertement la pression.

be-rewt à 16:12 - Haut - 1 commentaire


L'oreille comprenante

Certaines personne ont l'oreille musicale. D'autres non. Pour cela rien n'est perdu dans le domaine musical, loin de là, ils peuvent encore, comme moi, jouer de la batterie ou, comme Meujor, de la basse. Au pire, ils peuvent renoncer à jouer de la musique et se contenter d'apprécier un album de Lorie (ou d'Alizée, ne soyons pas sectaire).

D'autres personnes ont l'oreille comprenante. Comprenez par là (ou par ailleurs si vous ne comprenez rien par là, ne soyons pas sectaire) qu'elles parviennent à interpréter ce qui ressemble à un bruit se situant entre l'onomatopée et le beuglement pour le commun des mortels.
Je suis ainsi admiratif de ces mères de familles qui interprètent avec justesse le "ohahéti" de leur enfant en "Nicolas est parti", ou de cette secrétaire au boulot qui comprend le "haannn" d'une personne qui n'arrive pas du tout à articuler en "moi j'ai pas de vacances". Ce dernier exemple m'a vraiment bluffé ce matin.

be-rewt à 11:51 - Haut - 0 commentaire


Mots clés

À tout ceux qui arrivent régulièrement ici en tapant "escort girl" : je suis trop cher pour vous (et en plus je suis pas sexy du tout en jupe).

be-rewt à 10:24 - Haut - 1 commentaire



Jeudi 03 avril 2003

Divergences

Qu'ils choisissent de refuser le système métrique, je veux bien le comprendre. Oui, c'est vrai qu'avoir un mile qui vaut 5280 pieds et un pied qui vaut douze pouces, c'est en soit un truc éducatif d'enfer pour justifier l'intérêt du calcul mental à l'école primaire. Donc, ça je veux bien, c'est compréhensible par tous, la preuve, je viens de l'expliquer (ouais, terrible comme preuve, non ?).

Le problème est que quand on a des normes à la con, c'est bien que ça ne s'étende pas aux autres domaines. Ainsi, le format de date à l'américaine est d'une connerie sans nom. C'est à peu près aussi logique qu'un étudiant de DEUG en cours d'info (ouais, c'est dire si c'est pas logique, j'ai des preuves). Quel est le con, pour en revenir au sujet qui m'intéresse (et toi aussi par conséquent, t'es coincé), qui a décidé de mettre les informations dans cet ordre débile à savoir : le mois puis le jour puis enfin l'année ? On pourrait pas avoir un ordre du plus général au moins général, ou le contraire (ceux qui ne suivent pas mes réflexions sont priés d'attendre le convoi suivant, il y a un post tous les jours en période creuse).

Tout ça pour dire que j'aime pas leur système de date. Oui, dit comme ça, c'est plus court, mais faut bien romancer les affirmations les plus banales, non ?

be-rewt à 11:26 - Haut - 3 commentaires



Mercredi 02 avril 2003

Pool !

Bah j'ai vu un banc d'écoliers qui faisait son nid là (NDLB: comprenez qui construisait une cabane). Alors bon de loin, on aurait dit des grives. Donc j'ai tiré quoi. En même temps j'pouvais pas savoir moi !

(source: j'di'skej'veu)


Vas-y gamin, gambade dans le bois, tel le marcassin !

be-rewt à 10:25 - Haut - 2 commentaires



Mardi 01 avril 2003

Vends grenade, peu servi

Lu dans cet article de yahoo :

Il est extrêmement difficile à un citoyen cubain de se procurer des grenades, où les armes de guerre sont placée sous la surveillance très serrée de l'armée.

Je sais pas vous, mais je trouve ça super rassurant des pays comme ça, où la grenade n'est pas en vente libre.

Remarque, quand on voit ce qu'en font les militaires, c'est à se demander si l'usage ne devrait pas être plutôt réservé uniquement aux civiles.

be-rewt à 12:00 - Haut - 0 commentaire


FIN

*shutdown*

Edit: Trop gros, passera pas.

be-rewt à 10:51 - Haut - 0 commentaire





Ce site est hébergé par ovh. Il a été codé à la mimine par son auteur (aidé par la doc php). Les jours de beau temps, il a le bon goût d'avoir un code XHTML1.0 valide et il en va de même pour sa feuille de style, et pour son pauvre petit et ignoble fil RSS. Mon voisinage est disponible sur GeoURL.